toggle menu

Expression Direkt - Old Timer



[Intro]
Old Timer Weedy
Big Daddy T.I.N

[Couplet 1]
(Weedy)
J'avais la coupe à Leroy, un Harlem Adidas
Des mitaines et des lunettes noires, pour moi c'était la classe
Avec mon re-frè, on faisait des démos
Après c'était facile pour Yann et moi de per-cho les gos
(Le T.I.N)
J'étais petit, rêvant d'être un mc et j'ai grandi ici
Enfant de la té-ci, pour les amis j'étais atteint de folie
Réussir dans le rap était ma seule envie
(Weedy)
N'est pas Old Timer qui veut même si tel est mon vœu
Y a pas de miracle, on ne passe pas du jour au lendemain de morveux à vieux
Regarde- moi bien dans les yeux et en deux temps, trois mouvements, je décèle si t'es un vrai crapuleux
(Le T.I.N)
Il faut le temps qu'il faut pour atteindre mon niveau
Note tous les défauts, parle pas trop, tu te crois pro
Subitement tous les rappeurs sont devenus des cailles-ra, ne parlent pas de bédo
Mais même pas la moitié ne sait discerner le vrai du faux
(Weedy)
Aujourd'hui rapper te rend officiel dans ton ghetto
Sapé façon gosse beau, tu joues les mythos
S'il fallait t'écouter, à 3 ans tu volais des ste-po
T'es un vrai alors sors la nnaie-mo de tes che-po
(Le T.I.N)
Dans le temps fallait être un élément dangereux
Parce que les vieux rappeurs, y a mieux
Alors réfléchis à la route qu'on a tracé
Quant à nous, pour ça, on a morflé
[Refrain : Delta]
Eh papy, c'est le Big Daddy, je te l'ai dit
Old Timer, Express Di, T.I.N, Weedy
Eh papy, c'est le Big Daddy, eh papy
Old Timer, Express Di depuis une décennie

[Couplet 2]
(Weedy)
Ça freestyle dans les couloirs du lycée
Ça fait combien de temps ? 10 ans, putain le temps a passé
Mais on ne s'est jamais lassé
Et comment ! On ne peut pas se permettre de l'effacer
Grave, malgré les dires, on a bataillé
STK dans l'âme, j'ai lâché l'école pour travailler
(Le T.I.N)
Quant à moi, c'était la fac buissonière
J'aspirais tellement à une putain de carrière
(Weedy)
On a mis des pépettes de coté, une table de mixage, un synthé et un Atari ST
Et Delta, Kertra, en ces temps-là
(Le T.I.N)
Des enragés, des fauves, des jeunes blédias
(Weedy)
On se portait garants comme des grands auprès des parents
(Le T.I.N)
Ah ouais, obligé de négocier, c'est pas marrant
Mais ça valait le coup d'aller jusqu'au bout
De voir les petits frères, devenir grand à leur re-tou
[Refrain]
Eh papy, c'est le Big Daddy, je te l'ai dit
Old Timer, Express Di, T.I.N, Weedy
Eh papy, c'est le Big Daddy, eh papy
Old Timer, Express Di depuis une décennie

[Couplet 3]
(Le T.I.N)
Jusqu'à aujourd'hui, j'ai le sentiment d'avoir perdu pas mal de temps
Et comme on dit le temps, c'est de l'argent évidemment
Je suis le T.I.N, le sacré phénomène
Avec mon re-frè Weedy, alias beau regard tu nous connais
Tu manges te-bê et je suis pas rappeur d'aujourd'hui ça date
Laisse mon concept tranquille, on t'éclate
Je sais, je sais que beaucoup nous convoitent
Moi j'suis Old Timer quand tes actions sont maladroites
(Weedy)
Y a que deux spécialistes, les fils du vice
Deux Old Timer dans un possee de kiss
Tu te la racontes à l'ancienne
Coste-la, Ralph Lauren, alors qu'avant tu flirtais avec Helly Hansen
Plus près de la trentaine que de la vingtaine
Weedy beau regard et le phénomène sacré
Reste ancré tant qu'ils peuvent massacrer
Et prépare déjà leurs soldats tous immigrés
[Refrain]
Eh papy, c'est le Big Daddy, je te l'ai dit
Old Timer, Express Di, T.I.N, Weedy
Eh papy, c'est le Big Daddy, eh papy
Old Timer, Express Di depuis une décennie