toggle menu

Expression Direkt - J'Suis Pas Tranquille (Ft. La Brigade)



J'aurais voulu être celui qu' t'imagine
Quand y'a plus de souffle pour respirer, l'air trop rarifier autour d'un champs d'mine
Appuie sur On pour que tout s'illumine
J'veut inhaler c'que j'aurais pu être, pendant qu'ce corps se ranime
Partager, donner, avoir le bras long, mériter mes galons sur tout les fronts quel que soit le bas fond
Et en tout bien tout honneur (défendre sa famille)
Profil du fédérateur, c'est tellement fort que t'en devient le moteur
Sans rancune laisser la chance a ceux qui naissent
La bravoure s'mérite pour battre des records de Guinness
Refermer des plaies, pour qu'tout s'replace
Garder l'objectif en vue même quand s'présente une putain d'impasse
(Trop d'affaire non classer) et d'ardoise a effacer
J'suis assez grand pour te dire, plus d'une fois mes dents ont grinçées
J'aurais voulu être sur mes crimes est délits (blanchi)
Pas bandit, mais quelque chose me dit qu'la ligne est deja franchi
Pour en parler j'ai bien quelques minutes (est c'est bien peu)
Pour tout c'est temps passez sous menottes (est pas qu'un peu)
Faut qu'j'men sorte sans escorte, est peu importe tu l'sais bien faut que tous on fasse block
En aparté (souvent écarter) j'comprend pourquoi aujourd'hui faut pas être trop presser
(Garde le cap) comme l'étape de l'exam avec succès
J'aurais voulu t'ouvrir les portes du sésame, mais qui sait

Refrain

J'suis pas tranquille, j'aurais beau faire le tour de ma ville
J'aurais voulu, mais l'heure file
J'voulais être ce type bien
(J'suis pas s'type a la vie bien ranger, j'ai des vues tant mieux si ça tape dans le mille)
J'suis pas tranquille, j'aurais beau faire le tour de ma ville
J'aurais voulu, mais l'heure file
J'voulais être ce type bien
(J'suis pas d'humeur faut pas m'déranger, mais qu'est c'qui ma rendue si hostile
Moi j'plaide, circonstance laide, situation raide
Descente aux enfer y'a personne qui t'aide
Avoir des résolutions mais rester dans son bed
Combien change de vie, de meufs, encore de bleds
Le système sue son sang, comme dans l'bled
Dehors c'est l'sec ou dans l'bizz, comme dans l'block
Moi j'ai l'blues, l'avenir c'est trop fou, ça rend fou, faut faire du flouze

C'est d'une vie qu'on parie, on a ??? comme s'gamin qui t'insulte sans dire s'il vous plait, trop de toupet
Parce que la vie l'entraine comme une toupille
Mais l'temps file trop vite, surtout quand tu roupille
Acte explosif comme cette grenade sans goupille
Etre quelqu'un d'bien dans l'train train d'la vie, moi j'resquille
J'suis pas trop tranquille, on a la ???, est pas c'qu'on gagnent
Ont s'entrechoquent comme des grosses quilles
J'aurais vu quelqu'un d'bien, j'ai encore les pieds dans l'plat
Mauvais plan, chacun monte son complot, on s'compléte quand la situation n'va plus
Les pneus sont a plat, même le rubis en a perdu son éclat
J'vois la porte du destin, mais j'ai pas la clef
(En plus de ça souvent la rue rapporte des cloues)
Ca flanque des racler, pour rien, l'oseille,même des racler
J'essais d'être cipré, réglos, ma vie n'est pas bien régler

Refrain

J'te met au parfum, personne est parfait, enquête le profil
Bercer par la misère, la douleur ma transpercer
Voila pourquoi j'veut ma (parcelle) pas un rêve de (pucelle)
Si cela ??? c'est ça (tu décele)
Le bitume te pousse jusqu'au recèle
Y'a pas de recette (pas d'revenus)
Donc plus rien d'honnête, surveille tes arrières
Y s'emmelent tes pattes (tu sais pourquoi)
Parce qu'y veulent que tu prenne un gros pète
Moi j'ai essayer d'me démolir plus d'une fois
Sans même le savoir
Le plaisir quoi, a des instants bref
Que j'ne saurais décrire aujourd'hui, même oublier
A mes enfants qu'est ce que j'peut leurs léguer
Qu'est ce que j'peut dire, qu'ont retiennent
Un livre ? Un film ? Rien du tout
J'suis a l'aube de ma ....,
J'suis a l'aube de la fin

Refrain